La nutritionSanté

Pour les patients insuffisants rénaux, quelle est la bonne alimentation ?

Nutrition pour les patients insuffisants rénaux : Manger les bons types et quantités d’aliments chaque jour peut aider à améliorer la fonction rénale et la santé globale, ce qui peut renforcer le corps et améliorer sa santé. Amélioration à long terme. De plus, une maladie rénale peut rendre une personne fatiguée, réduire l’appétit et affecter le goût des aliments. Les déchets alimentaires s’accumulent dans le sang au lieu d’être éliminés par les reins.

un rein

Le régime alimentaire d’un patient rénal doit être modifié en fonction du bon fonctionnement de ses reins. Dans l’insuffisance rénale, il y a cinq stades, le premier stade étant le plus bénin, tandis que le cinquième et dernier stade correspond au début ou à l’atteinte de l’insuffisance rénale.

Les patients atteints d’insuffisance rénale à un stade précoce devraient réduire le sodium dans leur alimentation, et certains peuvent également être invités à réduire les protéines.

Chez les patients dont l’état des reins s’aggrave, le potassium et le phosphore doivent être réduits dans leur alimentation.

Les patients atteints d’insuffisance rénale doivent consulter un fournisseur de soins de santé pour déterminer leurs besoins nutritionnels et suivre les instructions de leur médecin.

Aliments respectueux des reins

Les patients insuffisants rénaux peuvent bénéficier des aliments suivants :

Poisson riche en oméga-3

En raison de leurs nombreuses fonctions, les acides gras oméga-3 sont des nutriments essentiels pour l’organisme. Le médicament contrôle la coagulation sanguine, construit des membranes cellulaires dans le cerveau, réduit le risque de problèmes de rythme cardiaque et abaisse la tension artérielle et les triglycérides. Les oméga-3 ne peuvent pas être produits par l’organisme, mais doivent être obtenus à partir des aliments. Poissons, comme le saumon, les sardines, le hareng et le thon blanc.

Fruits et légumes

Il peut être conseillé à certains patients insuffisants rénaux de réduire leur consommation de potassium. Il est donc important de connaître la quantité de potassium dans les aliments que vous mangez et la quantité dont votre corps a besoin.

Les fruits et légumes suivants peuvent être utiles pour les patients insuffisants rénaux :

La fraise a un goût distinct et de nombreux avantages pour la santé. On y trouve des vitamines, des fibres alimentaires et des antioxydants, et il peut être consommé seul ou ajouté aux salades.

Les patates douces contiennent une grande quantité de nutriments. Il contient une bonne quantité de vitamine A, de vitamine C et de bêta-carotène, ainsi que de la vitamine B6, du potassium et peut être consommé en purée ou cuit. Les personnes sous dialyse rénale ou qui doivent limiter le potassium devraient éviter les patates douces car elles sont riches en potassium. Les patates douces doivent être évitées par eux.

En plus de leurs vitamines, minéraux et fibres alimentaires, les légumes à feuilles tels que les épinards, les blettes, etc. contiennent des antioxydants et d’autres composés qui aident à protéger l’organisme contre les maladies. Le potassium est abondant dans les légumes. Il ne convient pas aux patients dialysés ou à ceux qui suivent un régime restreint, ces recommandations seront précisées ultérieurement.

Les pommes font une collation saine. Étant donné que la pectine est l’un des types importants de fibres alimentaires, elle aide à réduire certains des facteurs menaçant les reins, tels que l’hypercholestérolémie et la glycémie. Les pommes peuvent être mangées si désiré.

Les baies, comme les myrtilles et les framboises, regorgent de nutriments et d’antioxydants. Lorsque vous avez envie de sucreries, les baies peuvent être une alternative saine aux aliments sucrés car elles contiennent des composés qui protègent les cellules du corps.

La vitamine C, le folate et la vitamine K sont tous présents dans le chou-fleur, et il contient également des composés anti-inflammatoires. En plus d’être riche en fibres alimentaires, la purée de chou-fleur peut être utilisée à la place des pommes de terre pour faire des accompagnements à faible teneur en potassium.

L’ail contient divers nutriments, notamment la vitamine C, le manganèse et la vitamine B6, ainsi que des composés soufrés qui ont des propriétés anti-inflammatoires ainsi qu’une valeur nutritionnelle. Il donne aux aliments un goût distinctif et il est conseillé aux patients insuffisants rénaux de limiter leur apport en sodium dans leur alimentation, y compris le sel de table, et l’ail peut ajouter une certaine saveur aux aliments s’il est utilisé à la place du sel.

Il existe de nombreux avantages pour la santé associés à l’huile d’olive, et c’est une option saine pour les patients insuffisants rénaux. Il contient des graisses saines et ne contient pas de phosphore. L’un des acides gras les plus importants de l’huile d’olive est l’acide oléique, qui est un type de gras monoinsaturé. Ces graisses sont anti-inflammatoires et restent stables à haute température. En conséquence, l’huile d’olive est un choix sain pour la cuisine. Il peut être avantageux dans ces cas d’utiliser l’huile d’olive comme aliment sain et riche en calories.

Dotée de niveaux élevés de phosphore, de potassium et de protéines végétales, la semoule est une alternative saine aux autres grains entiers, et elle est également riche en magnésium, manganèse, fer et vitamines. Il est fabriqué à partir de grains de blé entier.

un rein

Les patients insuffisants rénaux devraient réduire certains aliments

Plusieurs nutriments importants peuvent devoir être contrôlés par les patients insuffisants rénaux, et vous trouverez ci-dessous une liste d’aliments à éviter ou à limiter. Après avoir consulté un médecin spécialiste et passé en revue les changements alimentaires à apporter :

Aliments riches en protéines :

La musculation, la croissance, la promotion de la santé et la récupération nécessitent des protéines, et leur carence peut entraîner divers problèmes. Le maintien de la santé nécessite de déterminer et de contrôler le ratio d’apport en protéines, car des niveaux élevés de protéines peuvent causer des dommages.

La consommation de protéines dépend de nombreux facteurs, tels que la taille corporelle, l’état de santé, l’activité physique et l’état de la maladie rénale. Il est recommandé par les médecins de limiter l’apport en protéines ou d’en changer les sources. Il est recommandé de consulter un médecin ou un spécialiste pour déterminer la quantité de protéines consommées et les meilleures sources à consommer car ses niveaux élevés peuvent endommager davantage les reins. Voici quelques aliments riches en protéines :

Viande rouge.

Oeuf .

Poisson.

Les aliments riches en sodium comprennent :

De nombreux aliments, en particulier le sel comestible, contiennent du sodium, qui aide à maintenir l’équilibre hydrique de l’organisme et à réguler la tension artérielle. Il est recommandé de consommer moins de deux grammes de sodium par jour, et les mesures suivantes peuvent aider à réduire la consommation de sodium :

Le sel et les assaisonnements à forte teneur en sodium doivent être évités. Sel d’ail, sauce soja, etc.

Mangez des repas faits maison au lieu de la restauration rapide. Il y a une teneur élevée en sodium dans la plupart d’entre eux.

Utilisez de nouvelles épices et herbes au lieu du sel de table.

Les aliments en conserve sont riches en sodium, alors évitez-les autant que possible.

Achetez des aliments à faible teneur en sodium et faites attention aux ingrédients.

Avant d’utiliser des aliments en conserve, comme du poisson, de la viande et des légumes, lavez-les à l’eau.

Les aliments riches en potassium comprennent :

Lorsque les niveaux de potassium sont bas ou élevés, le cerveau et les cellules nerveuses du corps ne peuvent pas fonctionner correctement, et les patients souffrant d’insuffisance rénale peuvent souffrir de niveaux élevés de potassium. De nombreux fruits et légumes contiennent du potassium. De plus, vous devriez consulter votre médecin pour savoir quelle quantité de potassium vous devriez consommer dans votre alimentation, comme les bananes, les oranges, les pommes de terre, les avocats, le brocoli cuit et autres.

Les aliments riches en phosphore comprennent :

En équilibre avec le calcium, le phosphore maintient la santé des os, mais il s’accumule dans le sang des patients insuffisants rénaux. Le phosphore est naturellement présent dans les aliments riches en protéines, ce qui fragilise les os. On le trouve également dans de nombreux aliments transformés, notamment la viande, les noix, le poulet, etc.

Les aliments sucrés et féculents comprennent :

Les personnes diabétiques ou obèses qui réduisent leur consommation de sucre et d’amidon peuvent améliorer leur santé, et il est recommandé de consulter un médecin pour déterminer les glucides quotidiens et les aliments riches en sucre et en amidon.

Fluides des patients rénaux

Les lipides sont des aliments liquides à température ambiante. Comme pour la crème glacée, les glaçons et le lait, les liquides se trouvent également dans de nombreux aliments, tels que le riz, la salade, les pâtes cuites, la soupe et la pastèque, bien que vous puissiez en manger autant que vous le souhaitez. Cependant, certains patients insuffisants rénaux peuvent avoir besoin de le limiter, tandis que d’autres peuvent généralement le prendre sans restriction. Si vous êtes préoccupé par la quantité de liquides que vous devriez consommer chaque jour, vous pouvez consulter votre médecin ou un spécialiste.

Un exemple de régime alimentaire pour un patient souffrant de reins

La quantité de calories et de nourriture nécessaire à chaque personne diffère, il est donc recommandé de consulter un médecin spécialiste pour un régime alimentaire pour les patients souffrant de reins. Les patients atteints d’insuffisance rénale chronique peuvent généralement obtenir toutes les vitamines et tous les nutriments dont ils ont besoin grâce à une alimentation saine et équilibrée, mais leur apport peut être limité si leur médecin le recommande. Selon les besoins et le mode de vie du patient, il prépare un plan.

Outre les résultats du test sanguin et l’état de santé du patient, les restrictions appliquées à un patient dépendent du stade de sa maladie, de la cause de l’infection, des médicaments qu’il prend et des médicaments que le patient prends. S’il a d’autres maladies comme le diabète. Outre les aliments qui conviennent aux patients insuffisants rénaux et ceux qui doivent être évités, nous mentionnons également les points suivants concernant leur nutrition :

Pour les patients qui ont du mal à maintenir leur poids et qui peuvent bénéficier d’une alimentation saine, consultez un médecin ou un spécialiste. Si une personne n’est pas diabétique, elle peut consommer du miel pour augmenter l’apport calorique et obtenir l’énergie nécessaire.

Prendre des suppléments nutritionnels recommandés par un spécialiste des reins. Afin de s’assurer que le patient reçoit la bonne quantité de vitamines et de minéraux, il est important de s’assurer qu’il mange les bons repas pour une maladie rénale.

Il est important de choisir les bons aliments pour les patients végétariens. Les régimes végétariens comprennent des légumes, des fruits et des grains entiers, qui sont riches en potassium et en phosphate, il est donc essentiel de s’assurer que les végétariens reçoivent des quantités adéquates de protéines végétales tout en maintenant des niveaux adéquats de potassium et de phosphate. Il est également important de consulter un spécialiste concernant l’apport du corps.

Un médecin spécialiste doit être consulté avant de commencer tout programme d’exercice pour maintenir la santé et la force du corps, améliorer la qualité de vie et réduire les symptômes de certains problèmes de santé.

Comment mange un patient souffrant d’ insuffisance rénale ?

Un patient peut souffrir d’insuffisance rénale au cours du cinquième et dernier stade de l’insuffisance rénale, et il convient de noter qu’aucun régime alimentaire unique ne convient à tous les patients atteints d’insuffisance rénale.

 

Le choix des aliments et des suppléments nutritionnels appropriés dépend de nombreux facteurs et peut changer avec le temps. Dans certains cas, le médecin oriente le patient vers un spécialiste pour obtenir des conseils.

Il est conseillé aux patients dialysés souffrant d’insuffisance rénale de modifier leur alimentation. Il peut également avoir besoin de limiter les liquides, les sels et certains nutriments car il a besoin de plus de protéines.

La santé de chacun dépend de la consommation d’aliments sains en général. Le corps a besoin d’énergie à de nombreuses fins, notamment : effectuer des tâches quotidiennes, réduire le risque d’infection, développer et maintenir des muscles et maintenir un poids santé, en particulier pour les patients souffrant d’insuffisance rénale.

Les patients souffrant d’insuffisance rénale ont besoin de certains nutriments

Grâce à une alimentation saine, le corps reçoit des quantités adéquates des nutriments suivants :

Un régime alimentaire approprié pour les patients insuffisants rénaux dans les premiers stades diffère d’un régime alimentaire pour les patients insuffisants rénaux. Aux stades 1 à 4 de la maladie rénale, l’apport en protéines doit être limité.

Il est important de noter que certains aliments riches en protéines peuvent également contenir des niveaux élevés de phosphore. Afin de déterminer la quantité quotidienne recommandée de protéines pour un patient souffrant d’insuffisance rénale, un spécialiste doit être consulté.

Le corps puise ses calories dans les aliments et, en cas de pénurie, il se tourne vers les protéines pour obtenir de l’énergie. En revanche, consommer suffisamment de calories aide le corps à maintenir un poids santé et à développer ses muscles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.