Santé

Quel est la température parfaite pour dormir ?

Quand il s’agit de dormir, quelle température pensez-vous être idéale? Est-ce qu’une chambre froide ou une chambre chaude vous fait mieux dormir? La qualité du sommeil est grandement affectée par la température de la chambre à coucher. Dormir dans un environnement frais est l’un des facteurs les plus importants pour une nuit de sommeil confortable, selon la National Sleep Foundation. Nous discutons de la meilleure température de sommeil et des effets de la chaleur sur le sommeil dans cet article.

Quel est la température parfaite pour dormir ?

Dormir à quelle température est le meilleur?

La température ambiante idéale pour dormir est d’environ 18,3 °C (65 °F). Selon la personne, cette température peut varier de quelques degrés, mais la plupart des médecins recommandent une température ambiante de 15,6 à 19,4 °C.

Le soir, notre corps est programmé pour abaisser légèrement sa température corporelle centrale. Dans les premières heures de la nuit, la réduction du chauffage ou du radiateur régule la température et signale au corps de dormir.

Température de sommeil pour les bébés

Les températures dans les chambres des bébés devraient être supérieures de 1 ou 2 degrés à celles des grandes pièces, donc 20,5 ° C est idéal. Le corps des bébés est encore en croissance, ils sont donc plus sensibles aux changements de température ambiante.

Le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) peut être plus susceptible de se produire dans une chambre très chaude. Il est recommandé de porter des vêtements appropriés pendant le sommeil du bébé, de maintenir une température ambiante confortable et d’éviter de porter des couvertures lourdes ou multicouches. De plus, vous pouvez mesurer la température corporelle de votre bébé en touchant son abdomen ou l’arrière de son cou la nuit.

Les nourrissons atteignent généralement la maturité de la température à 11 semaines, selon les recherches. Dans les quatre heures précédant le coucher, leur température centrale minimale du corps atteint 36,4%.

Avec l’âge, la température idéale pour le sommeil change-t-elle?

Le corps d’une personne change beaucoup à mesure qu’elle vieillit. De plus, la sécrétion de mélatonine (hormone du stress) et de cortisol (hormone du stress) est diminuée. La température de votre chambre à coucher devra peut-être être ajustée en fonction de votre confort, mais ne la changez pas radicalement.

Quel est l’effet de la température sur le sommeil?

Le rythme circadien de notre corps régule notre cycle de sommeil. Les « horloges biologiques » sont régulées par le cycle jour/obscurité. Dans l’hypothalamus, une partie du cerveau appelée noyau suprachiasmatique régule ce rythme. Un certain nombre de facteurs environnementaux et personnels affectent l’horloge biologique, tels que l’exposition à la lumière, l’exercice et la température.

Pendant la nuit, notre température corporelle fluctue d’environ 2 degrés Fahrenheit de 98,6 degrés Fahrenheit (37 ° C). La température corporelle diminue environ deux heures avant le coucher, lorsque l’hormone du sommeil (mélatonine) est sécrétée. La température corporelle baisse pendant le sommeil, atteint son niveau le plus bas tôt le matin, puis augmente au début de la journée.

En éliminant la chaleur du centre du corps, le corps se refroidit pour dormir. Les rythmes circadiens augmentent le flux sanguin vers les organes par un processus appelé vasodilatation. C’est pourquoi les mains et les pieds de certaines personnes se réchauffent pendant la nuit, et la chaleur est interprétée à tort comme leur température corporelle. Les personnes ayant les pieds froids la nuit sont plus sujettes à l’insomnie parce que le processus est perturbé.

Quand il fait trop chaud dans la chambre à coucher, que se passe-t-il?

Il est inconfortable et agité d’être à des températures élevées. La transpiration et la déshydratation se produisent lorsque la chambre à coucher est trop chaude; Une chambre chaude perturbe la capacité de réguler la température corporelle et vous fatigue. Vous vous sentez épuisé physiquement et mentalement dans ces situations, mais vous ne pouvez pas dormir.

En plus d’affecter l’endormissement, la température corporelle affecte également la qualité et la durée du sommeil. Le sommeil réparateur lent (SWS) est réduit lorsque les températures centrales sont plus élevées que d’habitude. De plus, le sommeil est perturbé par la différence de température élevée entre les organes et le centre du corps.

Votre corps arrête la plupart des fonctions de régulation de la température pendant le sommeil paradoxal, ce qui vous rend plus sensible aux changements de température ambiante. Par conséquent, la surchauffe ambiante peut accélérer ce processus. De plus, cette réduction peut affecter négativement le système immunitaire, l’apprentissage, la mémoire et d’autres processus le lendemain.

Bien qu’il ne soit pas aussi nocif que la chaleur excessive de la chambre à coucher, trop de froid peut toujours causer de l’inconfort et affecter le sommeil avec des mouvements oculaires rapides.

Conseils de refroidissement pour la chambre à coucher

Pour optimiser la température de la chambre et la qualité du sommeil, tenez compte des recommandations suivantes :

  • Pendant la journée, tirez les rideaux pour réduire la quantité de chaleur entrant dans la pièce.

  • Pendant l’été, descendez;

  • Tôt le matin, éteignez les radiateurs ou les radiateurs.

  • Pour une ventilation adéquate, gardez les fenêtres ouvertes.

  • L’humidité de la chambre à coucher doit être contrôlée.

  • Pour avoir un effet rafraîchissant naturel, prenez une douche chaude avant de vous coucher.

  • Choisissez le bon matériau pour les matelas, les draps, les couettes, les draps, les oreillers et les pyjamas pour éviter la transpiration.

Pour vous préparer au sommeil, vous pouvez également ajuster votre température corporelle interne en faisant des choses en plus d’optimiser votre environnement de sommeil. La température corporelle et la somnolence peuvent être affectées par la fluctuation de la lumière, du régime alimentaire et de l’exercice en raison de la sensibilité au rythme circadien.

Vous pouvez ajuster votre horloge biologique et votre température corporelle selon un horaire fixe en vous couchant à l’heure, en évitant la caféine et l’alcool avant de vous coucher et en dormant dans une chambre sombre et calme.

Le mot de la fin

Tout le monde a connu une mauvaise nuit de sommeil. Le lendemain, nous nous réveillons confus et léthargiques. Nous faisons notre travail et attendons le moment où nous pourrons à nouveau fermer les yeux et nous détendre un peu.

Les problèmes de sommeil sont causés par plusieurs facteurs, y comprising damma. Il est plus probable que vous vous réveilliez pendant la nuit si votre chambre devient trop chaude ou trop froide pour vous ennuyer. Des études ont montré qu’une exposition excessive à la chaleur ou au froid augmente l’éveil et diminue le sommeil paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.